Soën 1738 : un écrin dédié aux thés japonais au coeur de Paris

Spread the love

 

Vous rêver d’aller au Japon déguster des thés japonais de qualité tout en restant chez vous ? Alors la maison de thé Soën 1738 est faite pour vous. Elle enchantera autant vos papilles que vos yeux !

 

L’HISTOIRE

Söen 1738. Pour quoi ce nom accolé à cette date ? Soën Nagatani aurait, selon certaines sources, découvert la recette du sencha en 1738. Il s’agit d’un procédé de fabrication assez simple : cuisson des feuilles à l’étuvé à laquelle succède très rapidement le roulage des feuilles en forme de fines et longues aiguilles. Le sencha représente aujourd’hui 70% de la production du Japon, il est donc très connu et très populaire.

 

Feuilles du sencha de Uji, Soen 1738

Feuilles du sencha de Uji, Soen 1738

 

Discrète et sobre, la boutique a ouvert en avril 2017, dans une petite rue du premier arrondissement de Paris, à deux pas du quartier japonais. La sérénité du lieu, le mobilier en bois clair, l’organisation de l’espace et l’accueil, nous transportent directement au Japon. Petit plus, la responsable de boutique Guylène est une passionnée de thé et du Japon où elle a vécu.

 

 

Poudre de matcha chez Soen 1738

Matcha chez Soen 1738

 

Comme dans une maison de thé japonaise classique, la boutique est échelle humaine et présente un nombre limité de références : une bonne dizaine. Cela permet à l’équipe de bien connaitre les thés, de pouvoir vous renseigner sur leur provenance, leur fabrication, de vous conseiller sur la meilleure façon de les préparer (glacé ou chaud), etc.

 

L’essentiel de la carte est donc dédié aux senchas mais les grands classiques du thé japonnais sont  évidemment présents, hojicha, gyokuro, genmaicha et bien sûr… le matcha !

Parmi les belles découvertes, citons l’original Sencha sisho rouge. Le sisho est une sorte de poivre japonais à la citronnelle et le thé est très équilibré puisqu’on sent aussi bien le sencha que le sisho.

 

 

Thé matcha chez Soen 1738, accompagné d'une pâtisserie au chocolat blanc.

Thé matcha chez Soen 1738, accompagné d’une pâtisserie au chocolat blanc.

 


Outre des thés cultivés sans engrais ni pesticides, la boutique présente de très belles céramiques, toutes ne sont pas à vendre, certaines sont là juste pour le plaisir des yeux.

 

Céramique de Shiho Takada

Céramique de Shiho Takada

 

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Année de fondation : avril 2017

Nombre de références : une dizaine de références, des senchas et de très beaux accessoires pour préparer et déguster le thé.

Dégustation sur place : oui, vous pouvez déguster au comptoir avec un très bon rapport qualité prix. L’espace permet au maximum 6 personnes mais vous pouvez également emporter votre boisson

Particularité : spécialisé dans le thés vert japonais, notamment le sencha.

 

Hojicha de chez Soen 1738

Hojicha de chez Soen 1738

 

Coordonnées des la boutique Soën 1738
6, Rue de la Sourdière – 75001 Paris (métro Tuileries, Pyramide),
Tél. 01 40 26 41 97

Horaires d’ouverture : du mardi au samedi 11h-19h

 

Sencha myasaki glacé, chez Soen 1738

Sencha myasaki glacé, chez Soen 1738

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>