Bos ice tea, le goût n’est pas celui que vous attendiez…

Connaissez-vous la marque de thés glacés, BOS ? Je l’ai découverte par hasard et j’ai été très surprise par son contenu, loin de ce à quoi je m’attendais, mais au final pas mal du tout !

Il y a quelques mois, sachant mon intérêt pour tout ce qui est à base de thé, on m’a donné une canette de Ice tea BOS. J’ai bien aimé sa présentation : cannette longiligne, couleur gaie, design sobre mais dynamique.

Pourtant, j’étais assez dubitative. Généralement, le thé glacé, je le prépare moi-même. J’apprécie de pouvoir selon, le temps d’infusion, le volume de feuilles, personnaliser au maximum ma boisson. En réalité, je consomme rarement du ice tea tout prêt, souvent trop sucré pour mon goût. J’ai donc rangé la cannette dans le frigo et je suis passée à autre chose.

L’été battant encore son plein, jeudi après midi, j’ai eu envie d’un thé glacé mais je n’en avais pas de tout prêt. Je me suis souvenue de la jolie cannette de Ice tea BOS, bien au frais dans mon frigo.

 

Dégustation du thé glacé à la pomme de chez BOS

 

Une fois la cannette décapsulée et versée dans mon verre, j’ai humé son contenu. Ca sentait rudement bon la pomme. Rien d’étonnant, c’est le parfum annoncé sur la canette. En revanche, j’ai été très étonnée en la dégustant.

Si le goût de pomme domine, celui de thé n’est pas du tout présent. Non, on sent autre chose. Comme disait Jean Lefebvre dans Les Tontons flingueurs : « y’a pas que de la pomme, y’a aut’chose ».

 

 

Deuxième gorgée. Je le connais ce goût ! Ce n’est pas celui du thé, mais pourtant je l’associe au thé… Je goûte encore, sans plus parvenir à définir ce second parfum. Je saisie la cannette pour lire la composition et découvre le petit macaron précisant Organic rooibos. La liste des ingrédients précise : extraits de rooibos et arôme naturel de pomme. Plus bas, la provenance de la canette est mentionnée : Cape Town.

Là, tout s’éclaire : cette cannette ne contient pas de thé. En Afrique du Sud, on considère le rooibos comme un thé rouge. La boisson est donc classée thé glacé même si la plante qui sert à fabriquer le rooibos, l’Aspalathus, n’a rien à voir avec le Camellia Sinensis dont on récolte les feuilles pour le thé.

La marque BOS existe depuis 2010. Elle a été fondée par Peet Piernaar et Grant Rushmere. En Afrique du Sud, BOS peut signifier rooibos mais également désigner quelqu’un qui a un petit grain de folie.
La gamme se compose de six parfums différents : citron, pomme, pêche, fruits rouges, citron vert et gingembre, citron pétillant.

 

BOS ice tea, thé glacé

 

Point positif, le rooibos utilisé est bio et cultivé dans la ferme et la réserve naturelle privée de Klipopmekaar. Il ne contient ni conservateurs, ni colorants et précise l’emballage pas de caféine. Là, je souris de la stratégie de la marque : préciser ice tea sur la canette est vraiment ambigüe. Si le thé contient de la théine (même molécule que la caféine), le rooibos en revanche n’en contient pas du tout, il est donc normal que la cannette soit sans caféine.

Finalement, je n’ai pas trouvé le goût de thé que j’espérais mais je n’ai pas non plus trouvé un goût exceptionnel. Cela étant dit, cette boisson est plutôt saine et la marque semble éthique. En 2012, en partenariat avec Greenpop, une application mobile a été développée afin que tous les 2 000 canettes vendues, un arbre soir planté dans des zones défavorisées d’Afrique du Sud.

Où acheter BOS ice tea en France ?

Pour le moment la marque est très peu distribuée en France, mais cela risque d’évoluer dans les mois à venir. Si vous habitez Paris, vous pouvez la trouver dans quelques Franprix. La liste des points de vente parisiens est disponible sur le site de La Nouvelle Épicerie.

 

 

J’ai bu pour vous… un thé glacé Mangajo

Bouteille de Thé vert aux baies de goji de chez Mangajo

Persuadons l’été d’arriver en buvant – entre deux averses – une boisson de saison : du thé glacé. De passage chez Nature & Découvertes, je me suis laissée tenter par le Thé vert aux baies de Goji que j’ai testé pour vous.

Généralement, je me range dans la catégorie des puristes. Je préfère préparer moi-même mon thé glacé afin de m’assurer de ce qu’il contient : surtout pas de sucre ou édulcorant ajouté, rien que du thé nature et bien sûr, de l’eau !
Et, ne nions pas ce sempiternel plaisir de jouer avec les feuilles, les regarder, les humer, avant et après infusion.

Bref, j’ai fait un écart mais l’offre des thés glacés connaît actuellement un tel essor qu’il est difficile de ne pas succomber….

 

Thé vert aux baies de goji de chez Mangajo
Boisson Mangajo

 

Premier bon point : la lecture de l’étiquette est rassurante. Sans arômes, sans colorant artificiel, ni conservateur ou édulcorant et ne contient que des sucres d’origine naturelle.
Deuxième bon point : le laïus au dos de la bouteille précise que la marque soutient une association caritative, Tree Aid (Reg no 296708), qui finance des projets de développement durable en Afrique.
Et enfin, last but not least : la bouteille est en elle-même un joli objet.
Je me suis donc dit, vas-y goûte !
J’avais le choix entre 4 parfums :
Thé vert + myrtilles et açaï (une baie d’Amazonie)
Thé vert + grenade
Thé vert + baies de Goji
Rooibos + jus de raisin
J’ai choisi la Mangajo Thé vert et baies de Goji, car ces baies sont réputées pour être anti-oxydantes et améliorer la vue.

Dans le métro, j’ai interrogé mon smartphone sur Mangajo. En esperanto, ce mot signifie alimentation saine. Encore un bon point !

Alex Hannon, une anglaise, a créé la marque en 2002. Lors d’un voyage au pays du Soleil-Levant, elle a été impressionnée par la très bonne santé des octogénaires japonais. Elle a également constaté qu’ils buvaient beaucoup de thé vert aux fruits.

 

Passons à la dégustation

Thé vert aux baies de goji de chez Mangajo

 

 

Arrivée à la maison, j’ai mis ma bouteille dans le bac à glaces 40 minutes, histoire de pouvoir boire rapidement mon thé glacé.

J’ai ouvert la bouteille et respiré : oui ça sent le fruit exotique mais difficile de reconnaître la baie de Goji. Bon, j’avoue que si je mange parfois ces baies séchées, je serais bien embêtée pour vous décrire leur saveur.
Enfin, j’ai goûté. La boisson n’est pas du tout acide et on sent bien le parfum de fruit. C’est une boisson très agréable mais je n’ai pas du tout identifié le goût du thé vert. Ce qui est un peu dommage car c’était ma principale motivation d’achat.

J’ai regardé la composition détaillée en ligne : jus de fruits (baie de goji, mandarine), extrait de thé vert, régulateur d’acidité : acide citrique, safflower, citron, arômes naturels.
La notion d’arômes naturels, sans préciser le dosage, est intrigante et encore plus  les extraits de thé.

Totalement obnubilée par le thé, j’ai cru qu’il s’agissait d’un thé vert aux baies de Goji. Mais non ! En réalité, ce sont des boissons aux fruits, contenant des extraits de thé. Cela explique en partie ma déception… Je serais curieuse de connaître votre avis sur cette boisson. L’avez-vous déjà goûtée ?

 

Thé vert aux baies de goji de chez Mangajo
Verre de baies de goji aux extraits de thé vert de chez Mangajo

 

Où trouver les boissons 100% naturelles Mangajo ?
– Sur  le site de la marque : Mangajo
– Chez Nature et Découvertes, Carrefour, à la Grande Epicerie et sur de nombreux sites en ligne.

Valeur énergétique et calorique d’une canette de 25 cl
– Energie : 320kj/75 kcal
– Protéines : moins de 0,2 gr
– Glucides : 18,75 gr
– Lipides : moins de 0,2 gr